Brain me | Peut-on se vendre cher au démarrage de son activité de graphiste ?
Je suis Laurent, je vis du design graphique depuis 2007, je partage ici ma passion et mon expérience d'entrepreneur, graphiste, directeur artistique.
Conseils graphisme, Conseils direction artistique, conseils graphiste freelance, création de logo, création d'identité visuelle, devenir freelance, devenir graphiste freelance
16361
post-template-default,single,single-post,postid-16361,single-format-video,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Peut-on se vendre cher au démarrage de son activité de graphiste ?

Si tu ne te vends pas à la hauteur de prix du marché, parce que tu viens de te lancer… Cette vidéo est faite pour toi.
 

Tu le sait comme moi, les périodes de lancement d’activité font planer énormément de doutes, et notamment des doutes liés aux tarifs. N’as-tu jamais eut le syndrome de l’imposteur ? La peur de ne pas vendre ou de n’avoir que de refus parce que tu es trop cher ?

    1. Une anecdote qui te permettra de mieux comprendre pourquoi il ne faut pas baisser tes prix n’importe comment…
    2. La règle à adopter pour ne pas passer pour un imposteur quand tu augmentera tes tarifs

 


Si jamais tu es dans les transports, voici le podcast :

3 Comments
  • Aurore
    Posted at 19:27h, 17 January Reply

    Merci pour cette vidéo !!!

    Hyper intéressant ! Ça fait plaisir de voir un graphiste faire des vidéos ! Nous sommes trop peu sur le web francophone à en faire.

    J’aimerais te poser une question : lorsque tu proposes 1500euros pour un logo, qu’est ce que la prestation inclus exactement ?

    Charte graphique ? Combien de proposition de logo ? Combien d’aller-retour de modification ?

    Merci par avance 🙂

    • Laurent Brisset
      Posted at 08:57h, 19 January Reply

      Merci Aurore,
      Concernant ta question, “lorsque je propose 1500€ pour un logo qu’est-ce que la prestation inclus ?”
      Dans l’immédiat, il n’y a pas de règle, cela dépend de ton positionnement, de la typicité des clients avec qui tu travailles et du problème que le logo doit résoudre.
      Couramment, on fait trois propositions, 3 vagues d’allers-retours sur un temps défini, en prenant en compte qu’une vague puisse répondre à de nombreuses retouches. Il faut souvent adapter et trouver ce qui a de la valeur aux yeux de ton client, tous les clients n’ont pas besoin d’une charte graphique par exemple, notre travail réside dans le fait de trouver ce qui a le plus de valeur pour ton client. Je vais faire une vidéo à ce sujet, c’est tellement important !

      • Aurore
        Posted at 15:21h, 22 January Reply

        Merci pour ta réponse Laurent, en effet je me rends compte qu’il est nécessaire de s’adapter et comme tu dis, de trouver ce qui a de la valeur aux yeux du client. Notre métier demande une grande capacité d’adaptation. Un vidéo sur le sujet ça serait génial !!! Je serais impatiente de voir ça.

Post A Comment